vendredi , 22 novembre 2019
Accueil / Anti-âge / Kombucha brut vs Cidre brut vs Bière

Kombucha brut vs Cidre brut vs Bière

par Cat Ebeling — coauteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de Graisses,~ Le Top 101 des aliments qui combattent le vieillissement ~ Stoppez votre Diabète ~ La Vérité sur la Testostérone (*nouveau !!!)

Saviez-vous qu’il était considéré comme « excessif « ou malsain pour une femme de boire plus de deux verres de vin par jour, et pour un homme trois verres. Ce n’est pas beaucoup, aussi afin de boire moins et de consommer des boissons alcoolisées plus saines, j’ai commencé à chercher des alternatives saines.

Heureusement, il existe de nouveaux produits impressionnants qui ont un taux plus faible d’alcool, de calories et de sucres. J’adore ! Jetons un coup d’œil et comparons ces nouvelles boissons de kombucha brut vs cidre vs bière vs vin.

Le kombucha brut

Le Kombuchacomme nous le savons, présente de nombreux avantages pour la santé.

Le Kombucha aide à peupler votre organisme de bactéries saines, il renforce l’immunité, fournit des vitamines B supplémentaires, détoxifie le foie, augmente votre niveau d’énergie, aide à lutter contre le cancer et améliore votre humeur. Que de bonnes choses !

Dans une étude publiée dans le Journal of Medicinal Food de 2014, des chercheurs de l’Université de Lettonie ont déclaré ce qui suit sur les avantages réels du kombucha pour la santé : 

« Il est démontré que [le kombucha] peut agir efficacement dans la préservation de la santé et le rétablissement grâce à quatre propriétés principales : la désintoxication, l’anti-oxydation, le pouvoir énergisant et le renforcement immunitaire ».

Lorsque le kombucha ordinaire est brassé, il contient un tout petit peu d’alcool provenant du processus de fermentation. Mais maintenant, les brasseurs ont trouvé un moyen de faire du kombucha avec environ 5 % d’alcool. Un peu plus que la moyenne pour la bière, mais toujours moins qu’un verre de vin. Oui, vous pouvez profiter d’un peu d’ivresse et toujours être en bonne santé ? C’est génial, non ?

Selon le magazine Forbes, le kombucha est l’une des boissons les plus populaires de nos jours, avec un chiffre d’affaires estimé à 1,8 milliard de dollars d’ici 2020. Alors pourquoi ne pas étendre ce succès au kombucha « brut » ?

Lorsque le kombucha est brassé pour obtenir une teneur en alcool plus élevée, un cycle de fermentation secondaire est ajouté, ainsi que plus de sucre et un certain type de levure. Cependant, la levure absorbe tout le sucre, le sucre est donc fermenté à 100 %, ce qui en fait une boisson à faible teneur en sucre, avec un brin d’effervescence. Une partie du kombucha brut est en fait sucrée avec de la stevia, ce qui crée un kombucha brut au goût délicieux et légèrement sucré, avec très peu de sucres, plus faible en calories !

Le Kombucha a également des avantages autres pour la santé que les probiotiques, même dans les versions alcoolisées on peut trouver des acides bénéfiques tels que l’acide acétique (le même acide bénéfique dans le vinaigre de cidre de pomme), de l’acide lactique, glucuronique et butyrique toujours présents, ainsi que les vitamines B et C.

Plusieurs kombucha bruts sont apparus sur le marché avec un taux d’alcool compris entre 3,2 et 8 %. Cela les place au niveau d’une bière (généralement 4,5 % d’alcool) et d’un verre de vin (généralement 11,6 %).

La vraie question, concerne les probiotiques et leur capacité à survivre avec cette quantité d’alcool.

Les probiotiques n’aiment généralement pas l’alcool, point final. Certains disent qu’il n’y a pas assez de probiotiques viables dans les versions les moins alcoolisées, même si certaines sociétés de kombucha prétendent le contraire.

D’autres tests de laboratoire indépendants sur le kombucha brut, allant jusqu’à 7 à 8 % d’alcool, ont confirmé la présence de quantités importantes de bactéries, de levures, d’acide gluconique et d’acide acétique, comparables à celles que l’on trouve dans un thé de kombucha moyen acheté en magasin.

Aussi, sachant que le kombucha brut est alcoolisé, si vous en buvez trop, vous buvez trop d’alcool, avec tout de même moins la gueule de bois. Et si vous essayez de réduire votre consommation d’alcool, cela peut s’avérer difficile si vous appréciez le kombucha, car ces nouveaux kombuchas alcoolisés ont un goût délicieux et rafraîchissant !

Ainsi, à mesure que la tendance du kombucha brut se développera, nous le verrons de plus en plus aux côtés du cidre et d’autres alternatives à la bière.

Le cidre brut

Qu’en est-il du cidre brut ? Il a souvent été proposé comme alternative à la bière, notamment parce que l’on considère que la plupart des cidres sont sans gluten. Il existe d’énormes variétés de cidres disponibles, certaines avec des quantités étonnantes de sucre ou de sirop de maïs et autres additifs, tandis que d’autres sont très bruts, faibles en sucre, naturels et/ou biologiques.

Le cidre est obtenu en faisant fermenter une combinaison de levure et de pomme, un fruit connu pour contenir de la vitamine C et autres antioxydantsLe cidre contient souvent des phytonutriments provenant de la peau de pomme.

Les niveaux élevés d’antioxydants dans le cidre améliorent la santé, de façons similaires à certains contenus dans le vin rouge. Une demi-pinte de cidre peut fournir les mêmes quantités d’antioxydants qu’un verre de vin rouge. Les producteurs de cidre vantent souvent que leur production est faites à partir d’un superaliment, mais ce n’est pas si simple.

Bien que les pommes entières puissent contenir des antioxydants, si elles ne sont pas biologiques, elles contiennent une grande quantité de produits chimiques toxiques pulvérisés.

Les pommes contiennent jusqu’à environ 65 % de fructose, qui même s’il est d’origine naturelle, n’en n’est pas moins du sucre que votre corps et votre tour de taille peuvent apprécier.

La teneur en sucre de la plupart des cidres commerciaux peut être étonnamment élevée – jusqu’à 23 grammes (7 petites cuillères !) par portion dans certains cas.

C’est un peu comme boire un soda !

Nous savons tous que les régimes riches en sucres sont liés à l’obésité, aux maladies cardiaques, à la dépression et au cancer, faisant du cidre un choix discutable en matière de consommation d’alcool.

Bien que cela puisse faire réfléchir, la clé pour choisir un cidre plus sain est de choisir un cidre étiqueté « brut ».Les cidres plus sucrés ont souvent du sucre ajouté à celui de la pomme, tandis que les cidres plus secs laissent la levure absorber la majorité des sucres naturels du cidre, et en font une boisson moins sucrée avec une teneur en alcool plus élevée. C’est gagnant-gagnant ! Choisir un cidre sec aidera à maintenir une faible consommation de sucre tout en conservant un goût de pomme. Certaines de mes marques préférées ne contiennent que quelques grammes de sucre et sont très faibles en calories.

La bière

Le marché de la bière artisanale a totalement explosé et de nouvelles saveurs et combinaisons d’ingrédients apparaissent chaque jour. Il est donc difficile de généraliser sur la bière. La bière est composée d’une combinaison de levure, de houblon, d’orge et d’autres céréales comme le sarrasin, le maïs, le riz et le sorgho. La levure et l’eau sont ajoutées au mélange pour démarrer le processus de fermentation. Avoir un produit à base de céréales peut être légèrement plus inflammatoire pour votre corps, surtout si vous êtes sensible aux céréales.

Si vous évitez le gluten, la plupart des bières ne sont généralement pas totalement sans gluten, en dépit de l’étiquetage qui l’indique. Les bières sans gluten sont faites de sorgho ou de sarrasin et ne sont généralement pas aussi copieuses et savoureuses qu’une bière ordinaire.

La bière est généralement considérée comme un produit à plus faible teneur en alcool, mais certaines peuvent contenir jusqu’à 8 à 9 % d’alcool, ce qui est comparable à un verre de vin.

La bière est riche en glucides, mais généralement pauvre en sucre. Les bières de style IPA ont plus de glucides qu’une bière moyenne. Une bière blonde contient environ 10 à 14 grammes de glucides, alors que les IPA peuvent en contenir jusqu’à 20 grammes ou plus par bouteille de 350 ml ! Donc, si vous essayez de perdre du poids, de réduire les glucides ou les calories, la bière n’est logiquement pas votre meilleur choix.

La bière ne contient pas de jus de fruits (sauf si c’est pour aromatiser une bière artisanale et dans de faibles quantités). La valeur nutritionnelle de la bière est légèrement différente de celle du cidre : la bière est composée de levure, houblon, orge et autres céréales qui contiennent une variété d’antioxydants et de nutriments. 

La bière contient des protéines et de la vitamine B comparé au vin ou au cidre. Bien que certaines bières puissent contenir jusqu’à environ 10 % de l’apport quotidien recommandé en folate, boire élimine en général les vitamines du groupe B, de sorte que vous ne vous rendez probablement pas service en buvant de la bière pour son contenu en vitamines.

Les polyphénols naturels (généralement présents dans le houblon et le malt) sont souvent éliminés car ils peuvent rendre la bière trouble.

Comparé au cidre, la bière contient moins de polyphénols. Cependant, une étude de l’Oregon State University a révélé que le houblon contient souvent des flavonoïdes (un type de composé polyphénol), qui offrent une protection antioxydante aux cellules. Les avantages pour la santé de la bière s’étendent également au cœur – des chercheurs italiens ont constaté que la consommation modérée de bière réduisait le risque de maladie cardiaque de 31 %.

Bien que la bière soit pauvre en polyphénols, sa valeur nutritionnelle est renforcée par des niveaux élevés de vitamine B, de potassium et de folate.

La bière et le cidre sont des boissons très riches en calories et en sucres.

Qu’en est-il du vin ?

Le vin peut contenir une dose d’alcool d’environ 9 à 12 % du volume, qui est plus élevée que la plupart des bières et environ deux fois plus que les nouveaux cidres et kombucha bruts. Inutile donc de dire que vous n’avez pas besoin d’en boire autant. De plus, des études montrent qu’un verre de vin atteint votre système plus rapidement, il est donc plus facile d’en boire trop. Mais le vin est une boisson alcoolisée délicieuse, vivifiante et agréable, en plus d’être un classique !

Tandis que l’alcool en lui-même contient des calories, les sucres et les glucides contenus dans les boissons alcoolisées contribuent également au bilan calorique. Une pinte de bière contient plus de calories que la plupart des kombuchas bruts et certains cidres (en fonction de la teneur en sucre). La plupart des vins, en particulier les vins les plus secs, contiennent environ moitié moins de calories que la bière, soit environ 85 à 100 calories par verre de 180 ml.

Le gros avantage du vin provient toutefois des fameux polyphénols contenus dans la peau du raisin rouge. La plupart des sociétés les plus saines et les plus vivantes au monde, notamment les pays méditerranéens, boivent du vin et mènent une vie longue, dynamique et en bonne santé.

Les vins rouges et les vins blancs ont tous deux des effets bénéfiques sur la santé, avec un léger avantage pour le vin rouge pour son contenu en antioxydants. Une étude réalisée auprès de 25 000 Européens a révélé que ceux qui buvaient une quantité modérée de vin (1 à 2 verres par jour) avaient 34 % moins de risque de décès, toutes causes confondues, en particulier de maladies cardiaques et de cancers. On pense que le riche mélange de polyphénols associés à des bactéries et des levures saines, contribue aux bienfaits pour la santé.

Comme la plupart des polyphénols présents dans le vin proviennent de la peau du raisin, le vin rouge contient une plus grande quantité d’antioxydants, y compris de resvératrols, comparé aux vins blancs qui ne contiennent pas de peau de raisin.

Les vins naturels, qu’ils soient rouges ou blancs, contiennent un mélange bénéfique de bactéries et de levures qui soutiennent un microbiome intestinal sain et aident votre corps à absorber plus de zinc, de magnésium, de calcium et de fer.

Une autre chose à considérer dans le kombucha brut, le cidre brut, la bière et le vin est la façon dont ils sont cultivés. Est-ce organique ? Nous savons que les pommes pour le cidre sont souvent pulvérisées avec des pesticides, et que les céréales et le houblon dans la bière ont très probablement subi une pulvérisation toxique au glyphosate, à moins qu’ils ne soient biologiques. Les raisins cultivés pour le vin peuvent également être frappés avec des pesticides toxiques. Votre meilleur choix est donc de choisir un vin biologique.

Les nouveaux choix de boissons moins alcoolisées peuvent être plus sains avec une teneur en alcool plus faible. L’important est d’acheter biologique, naturel, à faible teneur en sucre et de faire des achats judicieux.

Comme pour toute boisson alcoolisée, vous devez en consommer avec modération. Une bouteille de bière à faible teneur en glucides, un cidre à faible teneur en sucre ou un petit verre de vin peuvent fournir une bonne dose d’antioxydants et pas trop d’alcool.

 

 

 

Références

https://www.washingtonpost.com/news/voraciously/wp/2018/12/13/is-boozy-kombucha-good-for-you-its-getting-so-popular-it-might-not-matter/?utm_term=.fd0e8e7134ff

https://www.care2.com/greenliving/is-hard-cider-healthier-than-beer.html

https://greatist.com/health/beer-or-cider-healthier

A propos Détective Nutrition

Mike Geary est spécialiste en nutrition certifié et entraîneur personnel certifié depuis plus de 15 ans. Il étudie la nutrition et l'entraînement depuis près de 25 ans, depuis qu'il est jeune adolescent. Mike est originaire de Pennsylvanie, mais amoureux de la montagne il réside maintenant dans l'Utah. Mike est un passionné d'aventure et quand il ne passe pas son temps à faire du ski, du VTT, de la randonnée ou du paddleboard sur le lac, il apprécie le parachutisme, le rafting, le pilotage d'un avion de chasse italien (sérieux), la plongée sous-marine, de l'héli-ski et Voyager à travers le monde tout en appréciant l'apprentissage de différentes cultures. À l'âge de 40 ans, Mike se sent maintenant plus sain, plus fort et plus énergique qu'à l'âge de 20 ans... Tout cela en raison d'un mode de vie sain et d'une excellente nutrition !

Vérifier également

Le côté obscur du chou frisé

par Cat Ebeling — coauteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de Graisses,~ Le Top 101 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez-nous svp à quelle adresse email vous l’envoyer :

 

Nous détestons les SPAM et promettons de garder votre email en sureté.