samedi , 4 décembre 2021
Accueil / Anti-âge / 7 signes que vos bactéries intestinales sont hors contrôle

7 signes que vos bactéries intestinales sont hors contrôle

 

Mes amis de accrosdupaleo.com ont publié un article vraiment intéressant que j’aimerai partager avec vous aujourd’hui !

C’est un article de COREY PEMBERTON

Les bactéries présentes dans vos intestins peuvent être l’un de vos alliés les plus précieux pour être en bonne santé… ou alors l’un de vos pires ennemis. La plupart des gens ne le réalisent pas, mais ce qu’ils mangent et leur façon de vivretransforment la composition de leurs bactéries intestinales.

De nouvelles études prometteuses explorant la connexion entre les bactéries intestinales et pratiquement n’importe quel autre aspect de la santé humaine voient quotidiennement le jour. La conclusion est claire : si vous pouvez changer vos intestins, vous pouvez changer votre vie.

Mais avant toute chose comment savoir quand quelque chose va mal avec vos bactéries intestinales ? Et plus important encore, que peut-on y faire ? Pour le découvrir, lisez la suite.

Toutes les bactéries intestinales ne sont pas faites pareil

gut-bacteria-1-1.jpg

Les bactéries intestinales, dont le nombre dépasse les 100 billions de cellules, ont un impact sur votre santé bien plus important que ce que les experts médicaux pensaient auparavant. Mais toutes les bactéries intestinales ne sont pas faites pareil. Entre autres choses, les « bonnes » bactéries intestinales améliorent la digestion, renforcent le système immunitaire et fabriquent les vitamines dont votre corps a besoin. D’autre part, les « mauvaises » bactéries intestinales peuvent être la cause de problèmes digestifs cauchemardesques, de troubles mentaux, de maladies de peau et de toutes sortes d’autres problèmes sur lesquels vous en apprendrez plus dans deux secondes.

Vous n’obtenez pas des intestins en bonne santé en essayant de débarrasser votre corps de l’ensemble de ses bactéries intestinales. Vous le faites en équilibrant les bactéries, en limitant les mauvaises et en encourageant la croissance des bonnes. Alors commençons par le début : comment découvrir si vous avez un déséquilibre des bactéries intestinales.

Souffrez-vous d’un déséquilibre des bactéries intestinales ? 7 choses à surveiller

Comment savoir si vos bactéries intestinales sont hors contrôle ? Ce n’est pas aussi simple que de savoir si vous avez de la fièvre. Vous ne pouvez pas juste prendre la température de vos bactéries intestinales avec un thermomètre acheté sans ordonnance. Mais il existe des signaux d’alerte courants que quelque chose pourrait aller de travers. Gardez un œil dessus et vous serez en bonne position pour avoir la santé.

Voici ce que vous devez chercher :

1er Signe : Des problèmes digestifs

girl-with-stomachache-1.jpg

Quand on pense aux éventuelles conséquences dues au fait d’avoir une mauvaise flore intestinale, les problèmes digestifs sont probablement la première chose qui vient à l’esprit. De nombreux médecins prescrivent des médicaments comme du Prevacid ou des antiacides génériques pour aider les gens aux prises avec ces troubles, mais ces médicaments ne s’attaquent qu’aux symptômes superficiels. Ils ne vont pas à la racine du problème, à savoir des bactéries intestinales en mauvaise santé. Si vous faites face à n’importe lequel des problèmes suivants, vous pourriez avoir des intestins malades :

  • Gaz
  • Ballonnements
  • Brûlures d’estomac/reflux acides
  • Diarrhée
  • Constipation
  • Syndrome du Côlon Irritable
  • Maladies Intestinales (dont la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique)

2ème Signe : Des troubles mentaux

thoughtful-girl-1.jpg

Saviez-vous que la santé de vos intestins pouvait affecter la santé de votre cerveau ? C’est vrai. Les scientifiques ont déjà découvert que les bactéries intestinales produisaient des neurotransmetteurs. Maintenant, ils se concentrent sur une autre tendance : les gens souffrant de certains désordres mentaux ont également tendance à avoir des problèmes avec leurs bactéries intestinales.

Si vous avez le moindre de ces problèmes mentaux, vos bactéries intestinales pourraient être responsables :

  • Dépression et anxiété
  • Cerveau embrumé
  • TOC
  • Autisme

3ème Signe : Des carences en vitamines et en minéraux

vitamin-deficiency.jpg

Les intestins sains jouent aussi un rôle important dans le fait d’aider votre corps à produire et à synthétiser les vitamines et les minéraux. Quand vos bactéries intestinales sont hors de contrôle, votre corps a plus de mal à obtenir des quantités suffisantes des vitamines et minéraux essentiels suivants :

  • Vitamine D
  • Vitamine K
  • Vitamine B12 et B7
  • Magnésium

Si vous avez une carence en n’importe lequel des éléments ci-dessus (vous pouvez le découvrir à l’aide d’un simple examen chez votre médecin), vous pourriez avoir des intestins en mauvaise santé.

4ème Signe : Des antibiotiques

antibiotics.jpg

S’ils sont utilisés correctement, les antibiotiques sont l’une des plus grandes innovations de la médecine moderne. Mais s’ils sont utilisés de manière incorrecte, ils peuvent provoquer des problèmes intestinaux. L’industrie alimentaire les utilise sans discernement sur les animaux des élevages industriels. Certains médecins les utilisent même sur les infections virales (ce qui est inutile). Les antibiotiques éliminent les mauvaises bactéries, mais ils éliminent aussi une grande partie des bonnes bactéries intestinales essentielles à votre santé. Des recherches suggèrent également que, à moins d’intervenir vous-même, les bonnes bactéries éliminées par les antibiotiques ne sont pas remplacées.

5ème Signe : Un stress chronique non géré

stressed-woman-1.jpg

Le stress peut vous épuiser, vous rendre anxieux et faire grimper votre tension artérielle… et cela peut aussi faire des dégâts sur vos intestins ! Le stress est inévitable, peu importe à quel point on essaie de l’éviter. Ce n’est pas un souci… jusqu’à ce que vous laissiez faire trop longtemps sans essayer de le gérer. Ne pas gérer son stress fait que le taux de cortisol augmente, ce qui peut empêcher les intestins de fonctionner correctement. Si vous êtes stressé depuis quelques mois (voire années, voire dizaines d’années) mais que vous n’avez pas pris de mesures pour gérer votre stress, vous avez plus de chances d’avoir des intestins en mauvaise santé.

6ème Signe : Des problèmes de peau

skin-1.jpg

Au fil des années il y a eu beaucoup de confusion au sujet des problèmes de peau. Cela vient en grande partie de l’idée générale (erronée) que les symptômes d’une maladie doivent apparaître au même endroit que la maladie elle-même. Dans le cas de nombreuses affections cutanées, le problème ne vient pas de la peau elle-même. Si vous avez l’un de ces problèmes de peau, cela pourrait être dû à un déséquilibre des bactéries intestinales :

  • Acné
  • Couperose
  • Psoriasis
  • Eczéma

7ème Signe : Des maladies auto-immunes

arthritis-1.jpg

Les maladies auto-immunes peuvent être difficiles à gérer car le corps s’attaque littéralement lui-même. Cela peut être encore plus compliqué de définir la source du problème et de la traiter. Mais des recherches supplémentaires liant les maladies auto-immunes aux intestins en mauvaise santé voient le jour. Si vous avez affaire à l’un des problèmes suivants, vous pourriez le peut-être faire disparaître en prenant soin de vos intestins :

  • La maladie d’Hashimoto
  • La polyarthrite rhumatoïde
  • La maladie inflammatoire des intestins

Comment équilibrer vos bactéries intestinales en 4 étapes simples

Si le moindre des signaux d’alerte ci-dessus vous semble familier, nous avons de bonnes nouvelles ! Vous pouvez prendre des mesures pour améliorer la santé de vos intestins. Ce faisant, vous pourrez prévenir le développement de nouveaux problèmes médicaux et même faire reculer les problèmes qui vous incommodent depuis des années.

Prêt à commencer dès aujourd’hui ? Voici comment équilibrer vos bactéries intestinales en quatre étapes simples :

1ère Étape : Évitez les toxines

sugar-toxins-1.jpg

Si vous voulez éteindre un feu, le pire que vous pourriez faire serait d’ajouter de l’essence ! Malheureusement, c’est exactement ce que font de nombreuses personnes ayant les intestins en mauvaise santé. Elles continuent à avoir une alimentation et un style de vie qui tuent les bonnes bactéries, qui encouragent la croissance des mauvaises bactéries et qui nuisent à l’intégrité de leur paroi intestinale. La plupart d’entre elles ne réalisent même pas ce qu’elles font.

La première étape pour inverser cette tendance est d’éviter les aliments toxiques. Ceux-ci comprennent :

  • Les céréales
  • Les produits laitiers conventionnels issus de vaches nourries aux céréales
  • Les sucres, y compris le fructose
  • Les huiles malsaines

Si vous adhérez déjà à un mode de vie Paléo, vous avez sûrement déjà pris soin de passer par cette étape. Collez à un régime alimentaire se concentrant sur les légumes, les protéines animales et les fruits, et vous créerez dans vos intestins un environnement accueillant pour les bonnes bactéries et inhospitalier pour les mauvaises bactéries.

C’est également une bonne idée d’éviter les autres toxines modernes. Faites attention aux :

  • Médicaments anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) comme l’Advil et l’Ibuprofène
  • Antibiotiques (autant que possible)
  • Pesticides

2ème Étape : Consommez des aliments fermentés

kimchi.jpg

Éviter les aliments toxiques et les toxines environnementales est un bon début, mais ce n’est pas encore assez pour avoir une santé optimale. Il est temps de devenir plus proactif en ce qui concerne le fait d’encourager la prolifération des bonnes bactéries dans les intestins. L’un des meilleurs moyens est de consommer plus d’aliments fermentés. Ces aliments, assez courants dans le régime alimentaire de nos ancêtres, sont pleins de bonnes bactéries.

D’excellents aliments fermentés comprennent :

  • Le kimchi
  • La choucroute
  • Les fruits et légumes lactofermentés
  • Le yaourt non-pasteurisé, le fromage et le kéfir

Passer de ne pas manger de choucroute du tout à disons… deux ou trois bols par jour pourrait sembler être une bonne idée. Mais résistez à la tentation ! Ajouter trop d’aliments fermentés trop rapidement peut causer quelques vilains effets secondaires. Commencez doucement, une cuillère à café ou deux par jour, puis augmentez progressivement pour donner le temps à vos intestins de s’adapter.

3ème Étape : Prenez des compléments aux probiotiques

supplements-1.jpg

En plus de consommer des aliments fermentés (une excellente source naturelle de bonnes bactéries intestinales), vous pouvez faire retrouver la santé plus rapidement à vos intestins en prenant quotidiennement des compléments aux probiotiques. Nos ancêtres se préoccupaient bien moins de l’hygiène que nous. La terre et toutes les choses sales auxquelles ils étaient confrontés les ont en fait aidés à obtenir plein de bonnes bactéries intestinales. Vous pouvez utiliser des compléments aux probiotiques pour « compenser » la perte des bonnes bactéries. Pas besoin de manger des choses sales !

Il existe une large gamme de compléments probiotiques à disposition. Et tout comme les bactéries intestinales, certains sont mieux que d’autres. Le Dr Tim Gerstmar a établi quelques excellentes instructions concernant les compléments sur lesquels se concentrer :

  • Évitez ceux à prix « bradé ». Vous avez ce pour quoi vous payez.
  • Assurez-vous qu’ils sont puissants. Le Dr Gerstmar recommande au moins 8 milliards de probiotiques par dose.
  • Cherchez des compléments qui contiennent des souches de Lactobacillus et de Bifidobacterium.

4ème Étape : Gérez votre stress

woman-relaxing-1.jpg

Une des choses les plus puissantes que vous pouvez faire pour améliorer votre santé intestinale (en plus de modifier votre alimentation) est de faire de la « gestion du stress » une priorité. Pour ce faire, il n’y a pas de méthode universelle. La clé, c’est de choisir quelque chose que vous aimez et de vous-y tenir. Prendre du temps pour gérer votre stress (que vous vous sentiez stressé ou pas) réduira l’inflammation, baissera le taux de cortisol et améliorera votre santé intestinale.

Et assurez-vous de dormir assez ! Un manque de sommeil augmente le taux de cortisol (et nuit aux intestins), tout comme n’importe quel autre type de stress. Visez au moins 7 heures de sommeil par nuit.

Changez vos intestins, changez votre vie

Chaque jour voit émerger de nouvelles recherches scientifiques connectant les problèmes intestinaux à d’autres problèmes du corps et de l’esprit. Voici de bien bonnes nouvelles pour vous ! Avec les connaissances et les prises de mesures appropriées, vous pouvez littéralement vous soigner de l’intérieur. La recette pour avoir des intestins en bonne santé est simple : évitez les aliments et les substances toxiques, ajoutez quelques aliments fermentés ainsi que des probiotiques, et faites de la gestion de votre stress une priorité. Cela n’arrivera pas du jour au lendemain, mais ça arrivera. Changer vos intestins pourrait tout simplement être la première étape pour changer votre vie.

7-Signs-Your-Gut-Bacteria-Are-Out-of-Whack-infog.jpg

Corey Pemberton est un écrivain indépendant, praticien du Jiu Jitsu Brésilien et adepte de la santé Paléo. Depuis qu’il a découvert ce mouvement basé sur la santé de nos ancêtres il y a cinq ans, il a exploré différents moyens d’incorporer la sagesse ancestrale dans sa nutrition, ses exercices et son mode de vie au sens large. L’un de ses sujets préférés est de mettre au défi les mythes répandus sur la nutrition.

~ Prenez soin de vous ! ~

 

 

A propos Détective Nutrition

Mike Geary est spécialiste en nutrition certifié et entraîneur personnel certifié depuis plus de 15 ans. Il étudie la nutrition et l'entraînement depuis près de 25 ans, depuis qu'il est jeune adolescent. Mike est originaire de Pennsylvanie, mais amoureux de la montagne il réside maintenant dans l'Utah. Mike est un passionné d'aventure et quand il ne passe pas son temps à faire du ski, du VTT, de la randonnée ou du paddleboard sur le lac, il apprécie le parachutisme, le rafting, le pilotage d'un avion de chasse italien (sérieux), la plongée sous-marine, de l'héli-ski et Voyager à travers le monde tout en appréciant l'apprentissage de différentes cultures. À l'âge de 40 ans, Mike se sent maintenant plus sain, plus fort et plus énergique qu'à l'âge de 20 ans... Tout cela en raison d'un mode de vie sain et d'une excellente nutrition !

Vérifier également

3 manières de boire du bicarbonate de soude pour être en meilleure santé

Loading Mes amis de horizonbienetre ont publié cet article récemment : Beaucoup d’entre vous utilisent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Demandez votre copie GRATUITE en nous indiquant votre adresse email : 

Vos informations restent totalement privées.