mardi , 7 février 2023
Accueil / Enquêtes / 8 laxatifs naturels pour soulager les ballonnements et la constipation

8 laxatifs naturels pour soulager les ballonnements et la constipation

Voici un article tiré de accrosdupaleo.com

Savez-vous qu’il existe de nombreux aliments qui agissent comme de légers laxatifs naturels? Si vous êtes comme la majorité des nouveaux adeptes du Paléo, votre digestion s’est probablement triplement améliorée depuis que vous avez éliminé les céréales, les aliments transformés et l’excès de sucre. Toutefois, il n’est pas inhabituel même pour ceux qui respectent le plus strict des régimes sans gluten d’être parfois constipés.

Quelle que soit la raison pour laquelle vous vous sentiez un peu bouché, une chose est sûre : ce n’est pas agréable.

Évidemment, on veut que cette sensation de trop-plein et de ballonnement disparaisse aussi vite que possible, donc il est possible qu’on se jette sur un laxatif sans ordonnance.

Le problème quand vous faites cela c’est que, premièrement les laxatifs sans ordonnance peuvent être trop agressifs pour le système digestif et provoquer des crampes, et deuxièmement les laxatifs peuvent causer une déshydratation et un déséquilibre des électrolytes s’ils sont utilisés trop souvent ou de manière incorrecte.

Heureusement, il existe de nombreux aliments agissant comme de légers laxatifs naturels que vous pouvez manger afin de remettre votre transit sur les rails, sans les effrayants effets secondaires des laxatifs du commerce.

8 Laxatifs Naturels

1. Graines de chia

Excellent source d’acides gras oméga-3 d’origine végétale, les graines de chia possèdent également de légères vertus laxatives. Tout comme les graines de lin (dont nous allons parler plus bas), les graines de chia prennent une consistance gélatineuse quand elles sont trempées dans l’eau, ce qui peut contribuer à lubrifier les intestins et aider à réguler le transit. Ce type de fibres est bien loin des compléments alimentaires populaires qui utilisent des fibres insolubles comme source de fibres, et qui augmentent le volume des selles dans les intestins ce qui ne fait en réalité qu’empirer le problème. À la place, les graines de chia contiennent des fibres solubles plus visqueuses, ce qui aide à « faire bouger les choses ».

Les graines de chia aident à lubrifier les intestins, ce qui en fait un excellent laxatif naturel.

Ajoutez des graines de chia à votre alimentation quotidienne en préparant du flan de chia (en trempant les graines de chia dans de l’eau ou du lait d’amande), en ajoutant les graines dans un smoothie, ou en préparant des confitures de fruits faites-maison.

2. Aloe Vera

L’aloe vera est probablement l’un des remèdes les plus populaires pour un effet laxatif immédiat. Contrairement aux fibres qui mettent un certain temps pour éliminer la constipation, l’aloe vera offre un soulagement légèrement plus rapide.

Une étude a même découvert que comparé à un placebo, l’aloe vera était « plus puissant que le laxatif stimulant phénolphtaléine ». Les propriétés de ce stimulant proviennent d’une classe de composés contenus dans l’aloe vera appelés anthraquinones qui augmentent le péristaltisme et attirent l’eau dans les intestins.

De plus, l’aloe vera présente plusieurs propriétés anti-inflammatoires qui aident à calmer la paroi digestive, ce qui peut conduire à une amélioration générale de la digestion.

Bien sûr, même si l’aloe vera est génial pour relancer le transit, il ne traite néanmoins pas la cause principale d’une constipation chronique. Si vous trouvez que vous utilisez constamment de l’aloe vera pour ses vertus laxatives, il serait intéressant d’analyser votre régime et de découvrir la vraie cause du problème.

3. Graines de lin

Les fibres contenues dans les graines de lin ressemblent à celles des graines de chia en ce qui concerne leur capacité à produire des selles e à contribuer à accélérer la circulation des selles à travers le côlon.

Mais ce n’est pas tout. La composition en huiles et en mucilages des graines de lin a également fait l’objet d’études par rapport à sa capacité à agir comme laxatif naturel en attirant l’eau dans les intestins, tout en lubrifiant les selles dures. C’est vraiment la clé pour se débarrasser de la constipation, vu que l’utilisation de fibres qui augmentent le volume des selles comme le Metamucil ne feront qu’exacerber le problème en créant plus de selles dans vos intestins sans contribuer à les faire sortir !

Les graines de lin aident à augmenter le volume des selles, contribuant à soulager naturellement la constipation.

Ajoutez quotidiennement deux cuillères à soupe de graines de lin à votre smoothie, à votre yaourt et à vos en-cas Paléo pour un coup de pouce anti-constipation.

4. Pruneaux

Quasiment tout le monde a entendu dire que boire du jus de pruneau était bon pour la constipation, et ce même avant le début du mouvement national en faveur d’une alimentation plus naturelle.

La recommandation reste forte, car il a été démontré que les pruneaux (qui sont des prunes séchées) sont encore plus efficaces pour traiter la constipation que les compléments aliments au psyllium, un autre traitement populaire contre la constipation. Une étude a même déclaré que les fibres qu’on trouve dans les pruneaux « doubleront » la fréquence des selles « en mangeant 6 prunes séchées par jour ».

Ceci étant dit, assurez-vous d’essayer de consommer des pruneaux entiers avant de choisir le jus de pruneau. Cela vous aidera à éviter les pics de glycémie et cela vous garantira aussi de profiter des bienfaits de leurs fibres.

5. Aliments Probiotiques

L’accumulation de mauvaises bactéries dans les intestins en raison d’un régime alimentaire rempli de d’aliments transformés riches en sucres est une bonne recette pour souffrir de troubles digestifs comme la constipation.

Les aliments probiotiques tels que la choucroute, le kimchi, le kombucha et le yaourt cru contiennent des bactéries et des enzymes bénéfiques qui aident à combattre et à garder à l’abri de ces bactéries. Des études ont découvert que se supplémenter avec simplement quelques souches d’espèces probiotiques « améliorait la consistance et la fréquence des selles » chez les personnes constipées.

La choucroute, le kimchi et le kombucha contiennent des bactéries et des enzymes bénéfiques qui aident à combattre la constipation.

Visez à ajouter chaque jour au moins un de ces aliments probiotiques à vos repas pour garder un transit régulier. Par exemple, utilisez de la choucroute ou du kimchi comme garniture d’assaisonnement dans les salades ou les ragouts, ou essayez de boire quotidiennement du kombucha avec vos repas.

6. Légumes verts à feuilles

Les légumes verts à feuilles comme le chou kale, les épinards, les feuilles de pissenlit, les feuilles de chou vert et la bette à carde ne contiennent pas seulement des fibres solubles et insolubles (dont il a été prouvé qu’elles augmentaient la circulation des déchets à travers le côlon), mais elles offrent aussi une bonne dose de magnésium.

Le magnésium est un puissant électrolyte dont manquent malheureusement la plupart des Américains. Parmi une énorme liste d’avantages, le magnésium contribue à attirer et garder l’eau dans les intestins, ce qui ramollit les selles et accroit leur mobilité. Il est également couramment utilisé comme relaxant naturel, ce qui peut contribuer à ce que les selles circulent plus facilement dans l’estomac.

7. Pommes et Vinaigre de Cidre

Une pomme par jour éloigne la constipation, c’est ce que dit le dicton, non ?

Eh bien, cela devrait incontestablement être une variation de cette expression, si on prend en considération les fibres soulageant la constipation qu’on trouve dans les pommes. Ce type de fibres, appelé pectine, est une forme hydrosoluble de fibres dont il a été démontré qu’elle stimulait le transit et augmentait la fréquence des selles lorsqu’elle était consommée de façon régulière. Elle y arrive en augmentant le volume des selles tout en faisant fermenter les acides gras à chaine courte qui stimulent et accélèrent la circulation des déchets à travers le côlon.

La pectine, qu’on trouve dans les pommes et le vinaigre de cidre, aide à stimuler le transit.

Mais les avantages pour l’estomac de la pomme ne s’arrêtent pas là. L’équivalent liquide de la pomme, à savoir le vinaigre de cidre, est également utile pour le traitement et la prévention de la constipation. Le sous-produit de la fermentation de la pomme qu’on trouve en abondance dans le vinaigre de cidre, à savoir l’acide acétique, contribue à normaliser le pH du système digestif tout en luttant contre les bactéries potentiellement nocives. Ces deux facteurs sont cruciaux en ce qui concerne la normalisation de la fonction digestive pour jouir d’un transit fluide et régulier.

À noter : Quand vous achetez du vinaigre de cidre, assurez-vous de choisir une bouteille contenant « la mère » (ce sera marqué sur l’étiquette). Votre vinaigre de cidre devrait contenir des souches et des débris naturels bénéfiques que vous devriez voir clairement.

8. Café

Il semble que votre petite tasse de café matinale ne fasse pas que réveiller votre cerveau, mais également votre côlon. Le café contient un composé appelé acide chlorogénique dont il a été démontré dans des études qu’il « augmente la motilité colique », ce qui signifie qu’il stimule le transit dans le côlon.

Et ne vous inquiétez pas si le café vous rend nerveux, le café décaféiné contient également de l’acide chlorogénique. Et en bonus, il contient aussi tout un tas d’antioxydants pouvant contribuer à combattre l’inflammation, en aidant éventuellement à soulager les intestins irrités.

À noter : Le café a comme point commun avec l’aloe vera qu’il peut effectivement être utilisé pour soulager rapidement la constipation. Toutefois, il ne devrait pas être utilisé de manière continue pour ses effets laxatifs sans traiter d’abord la cause principale de votre constipation.

Résumé

Avec toutes ces options naturelles, la constipation ne doit pas forcément être synonyme de laxatifs agressifs et déshydratants. La beauté de ces aliments c’est qu’ils n’aident pas seulement à pousser les selles bloquées, mais qu’ils nourrissent en même temps les parois intestinales et qu’ils favorisent la santé ultérieure des intestins. Essayez d’en ajouter quelques-unes  à votre routine quotidienne, même si c’est juste pour garder constamment un transit régulier.

 

 

 

 

 

 

A propos Détective Nutrition

Mike Geary est spécialiste en nutrition certifié et entraîneur personnel certifié depuis plus de 15 ans. Il étudie la nutrition et l'entraînement depuis près de 25 ans, depuis qu'il est jeune adolescent. Mike est originaire de Pennsylvanie, mais amoureux de la montagne il réside maintenant dans l'Utah. Mike est un passionné d'aventure et quand il ne passe pas son temps à faire du ski, du VTT, de la randonnée ou du paddleboard sur le lac, il apprécie le parachutisme, le rafting, le pilotage d'un avion de chasse italien (sérieux), la plongée sous-marine, de l'héli-ski et Voyager à travers le monde tout en appréciant l'apprentissage de différentes cultures. À l'âge de 40 ans, Mike se sent maintenant plus sain, plus fort et plus énergique qu'à l'âge de 20 ans... Tout cela en raison d'un mode de vie sain et d'une excellente nutrition !

Vérifier également

Édulcorants artificiels vs. fruit de moine vs. stévia

par Cat Ebeling — coauteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de Graisses,~ Le Top 101 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Demandez votre copie GRATUITE en nous indiquant votre adresse email : 

Vos informations restent totalement privées.