vendredi , 10 avril 2020
Accueil / Anti-âge / Un chili de patates douces épicées qui va faire danser vos papilles

Un chili de patates douces épicées qui va faire danser vos papilles

par Cat Ebeling — coauteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de Graisses,~ Le Top 101 des aliments qui combattent le vieillissement ~ Stoppez votre Diabète ~ La Vérité sur la Testostérone (*nouveau !!!)

C’est formidable de pouvoir voyager. Étant la fanatique de la santé que je suis, j’aime observer le régime alimentaire et la santé des gens dans les différentes parties du monde que j’ai l’occasion de visiter.

Lors d’une récente visite en Afrique australe, ce qui m’a vraiment frappée, c’est que les hommes étaient pour la plupart tous très minces et chevelus, avec de petites tailles et sans bedaine comme nous le voyons souvent en Europe. Bien que les femmes aient des hanches très galbées, elles avaient de petites tailles et n’avaient pas l’air en mauvaise santé ou obèses.

Les habitants de la Zambie et d’autres pays africains semblent manger beaucoup d’aliments riches en féculents, mais principalement sous forme de légumes-racines, contrairement aux aliments sucrés hautement transformés à base de céréales que nous avons dans nos pays industrialisés. Il est assez évident que ces légumes-racines féculents naturels et fibreux sont bénéfiques pour la santé et aident à lutter contre l’obésité.

Des chercheurs qui étudiaient les cancers de l’intestin ont découvert que les tribus et les populations d’Afrique avaient des taux de cancers de l’intestin étrangement bas. Cependant, le régime africain est généralement composé de beaucoup d’aliments à base de féculents comme l’igname, la patate douce, le maïs et les bananes. Ce sont tous des aliments qui sont relativement riches en glucides que la plupart des gens évitent. Ce n’est pas seulement une protection contre le cancer de l’intestin. Ceux que les chercheurs du groupe africain ont étudiés avaient également une bonne santé cardiovasculaire et de faibles taux de diabète et d’obésité ! Les scientifiques se sont demandé s’il n’y avait pas autre chose que des fibres qui contribuaient à la santé remarquable des Africains, et de leurs taux extrêmement faibles de cancer de l’intestin.

Les glucides présents dans les patates douces et les ignames sont riches en fibres et en « prébiotiques » qui nourrissent les bonnes bactéries intestinales et favorisent leur croissance. Les prébiotiques aident aussi à créer des acides gras à chaîne courte qui contribuent à la perte de poids, au contrôle de la glycémie et à la sensibilité à l’insuline.

En soutenant la croissance de bonnes bactéries dans l’intestin, les prébiotiques aident à maintenir un équilibre sain des bonnes bactéries. Les probiotiques et les prébiotiques contribuent à l’équilibre des bactéries dans l’intestin ou le microbiome.

En plus des avantages évidents de la promotion de bonnes bactéries dans l’intestin, les prébiotiques offrent d’autres avantages. Les prébiotiques les plus étudiés sont le fructo-oligosaccharide (FOS), l’inuline (un type de FOS) et le galacto-oligosaccharide.

Une fois que ces substances traversent le système digestif, elles aident à augmenter les acides gras à chaîne courte, notamment le butyrate, l’acétate et le propionate. Ces SCFA aident les selles régulières, diminuent le risque de cancer du côlon et maintiennent un équilibre intestinal plus sain pour lutter contre les bactéries et les levures nocives.

Certains amidons de notre alimentation sont appelés amidons « résistants », ce qui signifie qu’ils traversent le système digestif et ne sont pas décomposés. L’amidon résistant est un type de fibre soluble qui est très bon pour votre intestin.

L’amidon résistant contribue également à améliorer la sensibilité à l’insuline, à abaisser la glycémie, à réduire l’appétit et à améliorer la digestion.

Il existe en fait une variété de différents types d’amidon résistant. Il s’agit notamment du type que l’on trouve dans les céréales, les graines et les légumineuses, un autre type trouvé dans les pommes de terre, les bananes vertes et les plantains. Un troisième type se forme lorsque des aliments comme les pommes de terre ou le riz sont cuits puis refroidis.

Même si vous réchauffez des aliments comme le riz, les pommes de terre ou les patates douces après les avoir refroidis, ils conservent toujours une bonne quantité d’amidon résistant. L’action du refroidissement transforme en fait certains des amidons digestibles en amidon plus résistants.

L’amidon résistant est un type de fibre soluble et fermentescible. Lorsqu’il traverse votre système digestif sans être digéré, il alimente les bonnes bactéries intestinales du gros intestin.

Lorsque les bactéries intestinales digèrent les amidons résistants, elles forment plusieurs composés qui sont extrêmement précieux pour votre santé, y compris les acides gras à chaîne courte comme le butyrate. Le butyrate est très important pour la santé du système digestif et connu pour aider à lutter contre le syndrome du côlon inflammatoire, la maladie de Crohn, la maladie cœliaque, la diverticulite et d’autres pathologies inflammatoires. Il peut également aider à prévenir le cancer du côlon.

Le butyrate est connu pour améliorer la sensibilité à l’insuline et aider à accélérer le métabolisme, ce qui le rend efficace dans la lutte contre le diabète, l’obésité, le syndrome métabolique, les maladies cardiaques et même la maladie d’Alzheimer appelée « diabète du cerveau ».

L’essentiel est que certains féculents sont particulièrement bons pour votre santé. Les patates douces en font partie. En plus de cette excellente fibre, les patates douces sont super riches en vitamine A, C, B6 et potassium. Mais gardez à l’esprit que les patates douces ne sont pas la même chose que les ignames.

Je suis sûr que vous apprécierez cette délicieuse version de Chili épicé aux patates douces africain ! Et n’oubliez pas d’en faire beaucoup pour conserver les restes, le refroidissement et le réchauffage augmentent l’amidon sain et résistant dans la soupe !

Ingrédients

– 1 c. à soupe d’huile d’olive, de beurre ou de ghee

– 1 oignon découpé

– 650g de cuisse de dinde hachée, du chorizo ​​naturel ou de la saucisse italienne épicée

– 2 c. à soupe de poudre de chili

– 1 c. à soupe de paprika

– 1 c. à soupe de cumin

– 2 à 4 gousses d’ail haché

– 3 patates douces moyennes, hachées en morceaux de 1,5 cm (vous pouvez laisser la peau)

– 2 tasses d’eau

– 4 tasses de bouillon de poulet ou de bouillon d’os

– 1 petite boîte de haricots noirs

– ¼ de c. à café de flocons de piments de Cayenne ou de flocons de piment rouge au goût

– Salez et poivrez

– Garnissez de graines de citrouille

Préparation

Faites chauffer l’huile ou le beurre sur feu moyen à élever dans une grande casserole. Ajoutez l’oignon, la viande, la poudre de chili et d’autres assaisonnements. Faites dorer la viande et émiettez-la. Retirez la viande de la poêle et laissez de côté.

Ajoutez les patates douces dans la même casserole avec le reste des ingrédients et remuez pour mélanger. Faites revenir les patates douces, ajoutez l’ail, l’eau et le bouillon. Portez à ébullition basse et laissez mijoter 10 à 15 minutes. À l’aide d’un mixeur ou d’un pilon, mélangez les patates douces jusqu’à obtenir une consistance lisse. Ajoutez la viande, les haricots et le piment fort dans le mélange de patates douces liquide et remuez. Réchauffez et servez.

 

Références
https://www.healthline.com/nutrition/resistant-starch-101#bottom-line
https://www.medicalnewstoday.com/articles/281438.php
https://yurielkaim.com/resistant-starch/

 

A propos Détective Nutrition

Mike Geary est spécialiste en nutrition certifié et entraîneur personnel certifié depuis plus de 15 ans. Il étudie la nutrition et l'entraînement depuis près de 25 ans, depuis qu'il est jeune adolescent. Mike est originaire de Pennsylvanie, mais amoureux de la montagne il réside maintenant dans l'Utah. Mike est un passionné d'aventure et quand il ne passe pas son temps à faire du ski, du VTT, de la randonnée ou du paddleboard sur le lac, il apprécie le parachutisme, le rafting, le pilotage d'un avion de chasse italien (sérieux), la plongée sous-marine, de l'héli-ski et Voyager à travers le monde tout en appréciant l'apprentissage de différentes cultures. À l'âge de 40 ans, Mike se sent maintenant plus sain, plus fort et plus énergique qu'à l'âge de 20 ans... Tout cela en raison d'un mode de vie sain et d'une excellente nutrition !

Vérifier également

La vérité sur le Candida

par Cat Ebeling — coauteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de Graisses,~ Le Top 101 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez-nous svp à quelle adresse email vous l’envoyer :

Nous détestons les SPAM et promettons de garder votre email en sureté.