samedi , 7 décembre 2019
Accueil / Enquêtes / Comment la photothérapie par lumière rouge réduit l’inflammation, stimule la croissance du collagène, combat le vieillissement, améliore la récupération musculaire et stimule la testostérone

Comment la photothérapie par lumière rouge réduit l’inflammation, stimule la croissance du collagène, combat le vieillissement, améliore la récupération musculaire et stimule la testostérone

(Des avantages importants autant pour les hommes que pour les femmes.)

par Cat Ebeling — co-auteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de GraissesLe Top 101 des aliments qui combattent le vieillissement Stoppez votre Diabète

Nous connaissons tous les effets réparateurs de la lumière du soleil. Il n’y a rien de meilleur que ces rayons chauds pénétrant notre peau. Le soleil contient le spectre de la lumière, y compris la lumière ultraviolette qui nous donne un bronzage et à l’autre extrémité, la chaleur de la lumière infrarouge qui nous réchauffe.

Si vous sélectionnez uniquement la lumière rouge ou proche de l’infrarouge, vous vous retrouvez avec une lumière bénéfique connue pour traiter divers problèmes de santé, notamment :

  • La cicatrisation et réparation des tissus mous
  • La croissance du collagène
  • La croissance capillaire
  • La polyarthrite rhumatoïde et l’arthrose
  • La douleur et l’inflammation des articulations, des muscles, des tendons et des ligaments
  • Les lésions cérébrales traumatiques, la régénération de la moelle épinière
  • L’accroissement de la circulation et la formation de nouveaux capillaires

La photothérapie par lumière rouge sous diverses formes existe depuis un certain temps, mais nous commençons tout juste à voir quelques nouvelles applications bénéfiques de cette lumière curative. Il existe de nombreux types de photothérapie par lumière rouge. Bien que de nombreuses preuves montrent que la photothérapie peut constituer un traitement prometteur pour certaines affections, il reste encore beaucoup à apprendre sur son fonctionnement.

La photothérapie par lumière rouge est encore quelque peu controversée et fait toujours l’objet d’une étude et d’un examen approfondis, mais on sait qu’il n’y a pas d’effets indésirables connus de ce traitement. On ne peut pas en dire autant de la majorité des traitements pharmaceutiques utilisés pour divers problèmes de santé !

La photothérapie par lumière rouge, selon le site Healthline.com, comprend de nombreux de types de lumière rouge, notamment :

  • La photobiomodulation (PBM)
  • La luminothérapie de bas niveau (LLLT)
  • La biostimulation
  • La stimulation photonique
  • La thérapie laser à basse puissance (LPLT)

Il existe de nombreuses options différentes pour les traitements de photothérapie par lumière rouge. La lumière est organisée en longueurs d’ondes qui font toute la différence en termes d’énergie fournie sur la zone traitée. Il y a deux facteurs principaux à considérer :

  1. La longueur d’onde de la lumière : la plupart des appareils émettent une lumière rouge comprise entre 600 et 1 000 nm. Bien que de nombreuses études montrent que toutes ces longueurs d’ondes présentent des avantages, l’essentiel des données disponibles montre que la résolution la plus efficace est celle de 660 à 680 nm.
  2. L’énergie fournie : l’énergie fournie à vos cellules est mesurée en joules/cm2. Certaines recherches crédibles ont montré que 4 à 6 Joules/cm2suffisaient, mais pour des problèmes plus profonds tels que l’arthrite, 120 Joules/cm2sont souvent utilisés.

Comment fonctionne cette thérapie ? La lumière rouge visible peut pénétrer la peau à une profondeur d’environ 8 à 10 mm. Une fois absorbée, l’énergie lumineuse est convertie en énergie cellulaire, ce qui stimule les processus naturels physiologiques au niveau cellulaire.

La lumière rouge peut déclencher une réaction chimique dans les cellules du corps qui affecte les mitochondries (les centrales énergétiques des cellules). Les mitochondries contiennent de l’adénosine triphosphate ou ATP, qui fournit de l’énergie. On pense que la photothérapie par lumière rouge augmente la production d’ATP dans les cellules, ce qui les aide à réparer les dommages, à mieux fonctionner et à offrir plus d’énergie.

La différence entre la photothérapie par lumière rouge et d’autres thérapies par la lumière, comme la thérapie au laser, est que cette dernière agit en profondeur, sans endommager la surface de la peau. La plupart des traitements au laser n’affectent réellement que la couche superficielle de la peau.

De nombreuses études montrent des résultats prometteurs, mais les avantages de la photothérapie par lumière rouge restent une source de controverse, bien qu’elle ait été approuvée par la FDA et que son efficacité soit largement documentée. Examinons quelques-uns des avantages prouvés de la photothérapie par lumière rouge.

Patients cancéreux

La photothérapie par lumière rouge aide à réduire les effets secondaires douloureux de la radiothérapie et de la chimiothérapie chez les patients cancéreux. L’utilisation d’un type de lumière rouge appelée substrat luminescent alumineux à haute émissivité (HEALS) s’est avérée efficace pour stimuler les cellules, afin de les aider dans les processus de guérison.

Un des effets secondaires courants et douloureux de la chimiothérapie et des radiations est la mucosité buccale ou une inflammation de la bouche et des gencives. La NASA a testé la méthode HEALS sur des patients et a conclu que 96 % des patients présentaient une amélioration en conséquence. Ce même type de traitement est maintenant utilisé pour le traitement des plaies à cicatrisation lente, des infections, des ulcères de la peau diabétiques et des brûlures graves.

Cicatrisation

La photothérapie par lumière rouge s’avère très efficace pour la cicatrisation des plaies, la réparation des tissus et les ulcères de la peau. De nombreux traitements au laser utilisent une lumière pulsée intense pour le rajeunissement de la peau, mais ce type de traitement provoque en réalité des dommages contrôlés à la peau, dans l’espoir que celle-ci guérira mieux.

La photothérapie par lumière rouge pénètre en profondeur dans la peau pour stimuler le processus régénératif de guérison en augmentant la croissance cellulaire. La photothérapie par lumière rouge stimule les cellules immunitaires ainsi que certains éléments de guérison de la peau, elle provoque aussi une inflammation bénéfique qui aide à réparer et restaurer la santé.

Stimule le collagène et la croissance des cheveux

L’un des effets de la photothérapie par lumière rouge les plus populaires est l’inversion des rides. Une étude réalisée en 2014 montre l’efficacité de la photothérapie par lumière rouge dans la promotion de nouvelle croissance du collagène et de rajeunissement de la peau. Les sujets de l’étude ont signalé une amélioration du teint de la peau, une réduction des rides et des ridules, une amélioration de la douceur du grain de peau. De plus, la densité de collagène mesurée par échographie s’est améliorée de manière significative. Les patients atteints de rosacée et de rougeurs cutanées ont également signalé des améliorations. La photothérapie par lumière rouge est également utile dans le traitement de l’acné, du psoriasis, de l’eczéma et de l’herpès labial.

La thérapie par la lumière rouge peut réellement stimuler la croissance des follicules et aider à inverser la calvitie ou la perte de cheveux. À ce jour, deux médicaments seulement ont été approuvés pour la perte de cheveux, le seul autre traitement étant la greffe de cheveux. La photothérapie par lumière rouge n’a pas d’effets secondaires indésirables connus, la lumière rouge stimule les cellules souches dans le follicule pileux, les mettant en phase de croissance. Une étude réalisée sur des sujets masculins et féminins, a montré une différence significative entre les groupes traités et non traités. Les résultats ont montré que les traitements au laser à bas niveau constituaient une option efficace pour traiter la calvitie et l’alopécie chez les hommes.

Santé et fonction des os, articulations, tendons et ligaments

Les articulations douloureuses profitent bien du pouvoir de guérison de la photothérapie par lumière rouge. Elle est connue non seulement pour stimuler la production de collagène (dont sont fabriqués le cartilage, les tendons et les ligaments), mais elle aide également à reconstruire le cartilage. Un article de Cochrane en 2009 a conclu que la photothérapie par lumière rouge (LLLT) « … pourrait être envisagée pour un traitement à court terme et pour le soulagement de la douleur chez les personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde, en particulier du fait de ses faibles effets secondaires.

Ce type de traitement peut également être très bénéfique pour les personnes souffrant d’autres problèmes osseux et articulaires dégénératifs, tels que l’arthrose classique ou les entorses ou autres troubles musculo-squelettiques. D’autres études ont montré une amélioration significative des résultats fonctionnels, y compris une meilleure amplitude de mouvement. Les patients souffrant d’arthrose du genou ont eu recours à la photothérapie par lumière rouge pour réduire les scores de douleur et augmenter la microcirculation du genou.

Les revues ont conclu que la photothérapie par lumière rouge réduit effectivement les douleurs articulaires, même dans les troubles articulaires chroniques. L’exposition à la lumière rouge augmente également le flux sanguin vers la peau et améliore le temps de guérison des fractures. On pense qu’une augmentation du débit sanguin et le rajeunissement cellulaire se produisent au cours de cette thérapie. Ce sont deux des facteurs importants dans l’amélioration des articulations et des tissus.

La réduction des dommages oxydatifs qui se produisent par mouvements répétitifs en utilisation intensive et le ralentissement de l’inflammation, sont deux des principales raisons du traitement. Les athlètes vieillissants pourraient bien commencer à utiliser ce type de traitement pour leur rétablissement, leurs blessures, leurs courbatures et leurs douleurs.

Autres domaines potentiels de traitement pour la thérapie par lumière rouge

La photothérapie par lumière rouge est également très prometteuse dans le traitement de la dégénérescence maculaire, une grave maladie des yeux pouvant provoquer la cécité et une réduction de la zone de vision. L’application de la photothérapie par lumière rouge aux yeux des personnes âgées a considérablement amélioré la vision après seulement deux semaines de traitement.

La photothérapie par la lumière rouge a également été étudiée et est très prometteuse pour le traitement des lésions cérébrales traumatiques et des lésions de la moelle épinière. La lumière rouge stimule la circulation sanguine et la neuro-régénération pour ces types de blessures.

L’application de lumière rouge sur la peau recouvrant la glande thyroïde, chez les patients atteints de thyroïdite auto-immune pendant dix séances, a amélioré la fonction thyroïdienne.

Il a également été démontré que la photothérapie par lumière rouge était naturellement énergisante, et qu’elle améliorait l’humeur en augmentant la confiance en soi, la positivité, la passion, la joie, le rire, la conscience sociale, les compétences de conversation et la stimulation sensorielle. Bien que les résultats varient d’un patient à l’autre, il y a des raisons de croire que la LLLT présente des avantages psychologiques et émotionnels en plus des avantages physiques.

Bien qu’il subsiste une certaine incertitude et une certaine confusion autour de la photothérapie par lumière rouge, il reste encore beaucoup à étudier. Ce type de traitement est très prometteur et je pense que nous n’avons fait qu’effleurer ses capacités de guérison aux niveaux moléculaire, cellulaire et tissulaire.

Note de Mike : la marque de lumière rouge que j’ai personnellement commencé à utiliser il y a environ 8 mois s’appelle une lumière Joovv. Quelques collègues et des docteurs en médecine fonctionnelle me l’ont recommandée. Je l’utilise pour la stimulation du collagène et les bienfaits anti-âges de ma peau, ainsi que pour la récupération musculaire après les entraînements, et la production de testostérone en la faisant briller 5 à 10 minutes par jour sur les testicules. Les preuves que cela fonctionne bien pour tous ces usages, ainsi que pour la cicatrisation des plaies et l’inflammation sont suffisamment nombreuses, je l’utilise donc presque quotidiennement.

 

 

 

 

Références

https://www.healthline.com/health/red-light-therapy#summary

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3065857/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3771552/

https://joovv.com/blogs/joovv-blog/surprising-impact-red-near-infrared-light-muscle-recovery-athletic-performance?

A propos Détective Nutrition

Mike Geary est spécialiste en nutrition certifié et entraîneur personnel certifié depuis plus de 15 ans. Il étudie la nutrition et l'entraînement depuis près de 25 ans, depuis qu'il est jeune adolescent. Mike est originaire de Pennsylvanie, mais amoureux de la montagne il réside maintenant dans l'Utah. Mike est un passionné d'aventure et quand il ne passe pas son temps à faire du ski, du VTT, de la randonnée ou du paddleboard sur le lac, il apprécie le parachutisme, le rafting, le pilotage d'un avion de chasse italien (sérieux), la plongée sous-marine, de l'héli-ski et Voyager à travers le monde tout en appréciant l'apprentissage de différentes cultures. À l'âge de 40 ans, Mike se sent maintenant plus sain, plus fort et plus énergique qu'à l'âge de 20 ans... Tout cela en raison d'un mode de vie sain et d'une excellente nutrition !

Vérifier également

Les aliments pour soigner votre cerveau

par Cat Ebeling — coauteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de Graisses,~ Le Top 101 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *