mardi , 10 décembre 2019
Accueil / Enquêtes / Qu’est-ce que cette incroyable écorce d’arbre d’Amérique du Sud peut faire pour votre corps (Lapacho)

Qu’est-ce que cette incroyable écorce d’arbre d’Amérique du Sud peut faire pour votre corps (Lapacho)

par Cat Ebeling — coauteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de Graisses,~ Le Top 101 des aliments qui combattent le vieillissement ~ Stoppez votre Diabète ~ La Vérité sur la Testostérone (*nouveau !!!)

Il y a de cela plusieurs années, j’ai découvert un étonnant thé d’Amérique du Sud, peu connu. Il m’a été recommandé par un médecin en médecine préventive, bien renseigné, que je connaissais. Je l’ai bu pour soulager des symptômes de Candida, des problèmes d’allergie et d’inflammation. Le goût est délicieusement boisé et légèrement épicé. Et il s’avère que c’est un thé qui présente de nombreux autres avantages pour la santé.

Le thé s’appelle Pau d’Arco, il est connu pour ses bénéfices sur l’arthrite, la douleur, l’inflammation, la fièvre, la diarrhée et même divers cancers. Une des manières les plus simples d’utiliser le Lapacho, est de consommer le thé fabriqué à partir d’écorce interne du Pau d’Arco ou d’appliquer l’eau du thé sur la peau.

Le Pau d’Arco, ou Taheebo, provient de l’écorce interne d’un arbre cultivé en Amérique du Sud. L’écorce interne et le bois peuvent être transformés en thé, ce qui est pratique pour l’ingérer ou même pour une application externe. Bien qu’il existe de nombreuses espèces d’arbres de Pau d’Arco, seuls quelques types sont efficaces comme toniques pour la santé.

Le Pau d’Arco contient en fait deux principaux ingrédients actifs, le lapachol et le bêta-lapachone. Ces sont ces deux produits chimiques naturels qui le rendent efficace contre les bactéries, les champignons, les levures, les virus, et même les parasites. Le lapachol est connu pour non seulement tuer de nombreux types de champignons, bactéries et levures, mais il réduit également l’inflammation. Ces ingrédients sont aussi efficaces pour prévenir la propagation du cancer d’un système à l’autre.

Tue les micro-organismes résistants, y compris les Candida Albicans

Le Pau d’Arco est connu pour tuer certaines bactéries, levures et champignons, probablement en inhibant leur cycle de reproduction. Des études en éprouvettes (non testées sur des sujets humains) ont montré que des extraits d’écorce combattaient des organismes pathogènes, notamment le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), une souche extrêmement résistante aux antibiotiques et très difficile à contrôler, en particulier dans les hôpitaux et autres milieux médicaux.

Cette écorce puissante protège contre d’autres agents pathogènes, dont le Helicobacter pylori, la bactérie qui peut attaquer la muqueuse de l’estomac et causer des ulcères. Le Pau d’Arco combat les bactéries E. coli, le Clostridium et d’autres infections à staphylocoques. Il n’a pas d’effets indésirables sur les bactéries utiles pour le développement du système digestif. Les antibiotiques pharmaceutiques, quant à eux, tuent TOUTES LES bactéries dans le corps, bonnes et mauvaises, laissant la place au développement de bactéries nocives.

Le Pau d’Arco est utile contre le Candida albicans, un champignon commun qui se développe dans le système digestif. Normalement, des bactéries saines se développant dans les intestins gardent les niveaux de Candida sous contrôle, mais le Candida peut devenir incontrôlable lorsque le système immunitaire est compromis ou lorsque des bactéries saines sont tuées par des antibiotiques ou un régime alimentaire riche en glucides.

La prolifération de Candida peut causer une multitude de problèmes de santé comme les troubles cérébraux, les douleurs articulaires, la fatigue, les infections urinaires, les infections vaginales, les problèmes digestifs, les problèmes de sinus et même le muguet (prolifération de candida dans la bouche). Boire régulièrement du Pau d’Arco aide à garder cette levure opportuniste sous contrôle et garder une santé optimale.

Lutte contre l’inflammation

De nombreuses personnes doivent lutter contre l’inflammation dans le corps en raison d’une mauvaise alimentation riche en ingrédients transformés, de toxines présentes dans l’environnement, d’allergies, du surmenage physique, du stress, etc. Lorsque le système immunitaire est activé, il blesse le corps en l’attaquant. L’inflammation est impliquée dans le développement de maladies telles que l’asthme, l’arthrite, les maladies inflammatoires de l’intestin, les maladies cardiaques, le diabète, la maladie d’Alzheimer, le cancer et plus encore. Pensez à l’inflammation comme si vous versiez de l’essence sur un feu, et vous avez une idée de son effet dévastateur sur le corps humain.

Une étude de 2014 publiée dans The Journal of Toxicological Sciences montre que le Pau d’Arco augmente l’expression d’un type de protéine, Nrf2, qui régule l’expression des protéines antioxydantes. Ces protéines antioxydantes aident en fait à protéger contre les dommages cellulaires déclenchés par l’inflammation.

Les résultats de cette étude montrent que l’activation de cette protéine peut être particulièrement bénéfique dans l’intestin, qui est souvent gravement affecté par l’inflammation, par le régime alimentaire, les allergies alimentaires, le gluten, etc. Cette étude, menée sur des souris, a aussi montré que l’inflammation est réduite de 30 à 50 % par rapport à un placebo. La réduction de l’inflammation en fait un élément précieux du régime alimentaire pour tous, et en particulier pour les personnes atteintes d’inflammation de tout système corporel.

Lutte contre le cancer

Le Pau d’Arco est un outil efficace pour lutter contre le cancer et soulager la douleur causée par le cancer. Une étude menée par le Dana-Farber Cancer Institute de Boston a révélé que la bêta-lapachone, un composé majeur du thé Pau d’Arco, est potentiellement un composé pouvant être ajouté au traitement du cancer pour améliorer les résultats.

Une autre étude de 2002 a conclu que la bêta-lapachone est l’un des rares médicaments anticancéreux prometteurs pour la chimiothérapie seul, en particulier en association. Ce composé puissant a eu pour effet de tuer des cellules cancéreuses chez la souris, sans aucun effet indésirable, contrairement à de nombreux médicaments de chimiothérapie.

Des effets de la bêta-lapachone ont également été observés sur des cellules de leucémie humaine. Parmi les autres cellules cancéreuses humaines testées, la bêta-lapachone était également active contre les cellules cancéreuses de la prostate, du sein et de l’ovaire. Ces résultats suggèrent que la bêta-lapachone est un composé potentiel à ajouter à diverses chimiothérapies anticancéreuses.

Réduit le poids

Le Pau d’Arco semble être utile pour perdre du poids. Des études chez la souris ont démontré que l’extrait de Pau d’Arco inhibe une enzyme pancréatique qui aide le corps à digérer et à absorber les graisses alimentaires. Cela signifie que les graisses alimentaires ne sont pas absorbées, ce qui entraîne moins de calories.

Dans une étude de 16 semaines, des souris nourries avec de l’extrait de Pau d’Arco ont perdu beaucoup plus de poids que celles sous placebo, même sans modification de l’apport alimentaire ni de l’apport calorique. De même, le Pau d’Arco a empêché la prise de poids dans cet essai avec des souris nourries avec un régime alimentaire riche en graisses.

Même si prévenir l’absorption des graisses peut sembler un moyen efficace de perdre du poids, de nombreuses graisses alimentaires sont bénéfiques. Par conséquent, il peut être préjudiciable à la santé de ne pas en absorber régulièrement. Il est important de garder à l’esprit que ces études ont été réalisées sur des souris et que peu de recherches ont encore été menées sur des humains, concernant le Pau d’Arco et la perte de poids.

Détoxifie

Le thé Pau d’Arco est utile pour détoxifier l’organisme, en particulier pour l’élimination des métaux lourds tels que le plomb et le mercure, mais aussi des pesticides, des conservateurs et des résidus toxiques de la chimiothérapie.

L’une des méthodes de son processus de détoxification réside dans ses effets laxatifs. Bien que cela facilite la digestion, il aide à détendre les intestins, ce qui facilite l’évacuation et débarrasse le corps de toutes ses toxines.

Manger des aliments artificiels hautement transformés et raffinés, surcharge notre système digestif et provoque des déséquilibres dans notre microbiome intestinal, en bonne santé. Boire du thé de Pau d’Arco aide le corps à éliminer ces substances toxiques plus rapidement, en nettoyant le système.

Cela permet au processus naturel de désintoxication du corps de fonctionner plus efficacement en transportant les déchets dans le système lymphatique, le sang et les cellules.

Conclusion

Le thé Pau d’Arco ou Taheebo est particulièrement bénéfique pour ses propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes, anti-candida, anticancéreuses, pour la réduction de poids et pour la détoxification.

Le Pau d’arco a peu d’effets secondaires et peut être pris sous forme de thé, en gélule, sous forme liquide ou en poudre. Il est important de noter, cependant, que de nombreux avantages du Pau d’Arco n’ont pas été complètement testés sur des sujets humains, et que le Pau d’Arco peut être toxique en grande quantité, alors suivez attentivement les instructions.

 

 

 

 

 

 

 

 

Références

http://pennstatehershey.adam.com/content.aspx?productId=107&pid=33&gid=000268
https://draxe.com/pau-darco-tea/
https://www.healthline.com/nutrition/pau- d-arco # formes-et-dosage

 

A propos Détective Nutrition

Mike Geary est spécialiste en nutrition certifié et entraîneur personnel certifié depuis plus de 15 ans. Il étudie la nutrition et l'entraînement depuis près de 25 ans, depuis qu'il est jeune adolescent. Mike est originaire de Pennsylvanie, mais amoureux de la montagne il réside maintenant dans l'Utah. Mike est un passionné d'aventure et quand il ne passe pas son temps à faire du ski, du VTT, de la randonnée ou du paddleboard sur le lac, il apprécie le parachutisme, le rafting, le pilotage d'un avion de chasse italien (sérieux), la plongée sous-marine, de l'héli-ski et Voyager à travers le monde tout en appréciant l'apprentissage de différentes cultures. À l'âge de 40 ans, Mike se sent maintenant plus sain, plus fort et plus énergique qu'à l'âge de 20 ans... Tout cela en raison d'un mode de vie sain et d'une excellente nutrition !

Vérifier également

Le côté obscur du chou frisé

par Cat Ebeling — coauteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de Graisses,~ Le Top 101 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *