samedi , 20 avril 2019
Accueil / Anti-âge / Café & cancer, diabète, et plus

Café & cancer, diabète, et plus

par Cat Ebeling — co-auteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de GraissesLe Top 101 des aliments qui combattent le vieillissement Stoppez votre Diabète

Un dernier mot sur le café : est-il bon ou mauvais pour vous ?

Le café semble avoir une mauvaise réputation en matière de santé, il est souvent relégué au rang des boissons à éviter. Mais presque tout le monde boit du café, alors qu’en est-il de toutes ces recettes saines de café avec du beurre, de l’huile de coco, du lait de coco, du miel, de la vanille, de la cannelle, du curcuma, etc. Le café est-il bon ou mauvais pour vous ?

Si vous me le demandez, je ne peux pas vivre sans mon café du matin et il semblerait que ce soit la même chose pour un grand nombre de personnes, selon le reste du monde. Selon des statistiques récentes, le café est LA boisson la plus populaire dans le monde, on estime à plus de 400 milliards le nombre de tasses consommées par an. Les Américains par exemple boivent environ 400 millions de tasses de café par jour – et vous pouvez en rajouter une de plus à ce nombre pour les jours où je suis extrêmement fatiguée !

La bonne nouvelle est que le café peut être bon pour vous, mais comme tous les autres aliments, le type de café et la façon dont il est préparé font TOUTE la différence ! Même de grandes organisations de santé telles que la US Food and Drug Administration, le Surgeon General des États-Unis, l’American Medical Association, l’American Diabetes Association, le National Cancer Institute et les Centers for Disease Control des États-Unis sont également d’accord avec ses bénéfices pour la santé.

Outre l’énergie ascendante et le sens de la vigilance que nous procure le café du matin, jetons un œil à quelques-unes des avantages du café :

Le café aide à prévenir des maladies graves

Diabète de type 2 : le café s’est révélé très bénéfique pour les personnes atteintes de diabète de type 2. Plusieurs études différentes, publiées par le Journal American Medical Association, ont montré que la consommation de café pouvait réduire de 33 % le risque de diabète de type 2. Il est possible que les antioxydants et les minéraux contenus dans le café contribuent à cet effet, mais ce n’est pas sûr. Si vous voulez un moyen reconnu pour stopper naturellement le diabète de type 2, lisez cette page :

Cette technique simple aide à STOPPER naturellement le diabète de type 2 (tout en éliminant les médicaments nocifs)

Maladie de Parkinson – Au moins six études ont montré que les personnes qui boivent du café tous les jours ont jusqu’à 80 % moins de risques de développer la maladie de Parkinson. De plus certains des nouveaux médicaments pour la maladie de Parkinson contiennent en fait un dérivé de caféine. Le Dr Michael Schwarzschild, MD, Ph.D., du Massachusetts General Hospital de Boston, a déclaré :  » Cette étude est particulièrement intéressante car la caféine semble bloquer un signal cérébral dysfonctionnel de la maladie de Parkinson. Bien que les résultats ne suggèrent [encore] pas que la caféine soit utilisée comme traitement de la maladie de Parkinson, elle peut être prise en compte lorsque les personnes atteintes de la maladie de Parkinson discutent de leur consommation de caféine avec leur neurologue.  »

Maladie d’Alzheimer – Boire quatre à cinq tasses de café peut réduire la quantité de bêta-amyloïde dans le cerveau des patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Certaines recherches semblent indiquer que le café contribue à réduire l’inflammation du cerveau, l’un des facteurs à l’origine de la maladie d’Alzheimer. De nouvelles protéines ont été trouvées chez les patients d’Alzheimer, ce sont les protéines Tau. On pense que ces protéines créent des enchevêtrements qui détruisent les cellules du cerveau et entraînent un déclin cognitif. Le café avec de la caféine a un effet positif sur les protéines tau et bloque les récepteurs du cerveau auxquels ces protéines sont liées. Une nouvelle classe de médicaments peut en réalité résulter de cette recherche récente.

Cancer du côlon – Boire 1 à 2 tasses de café par jour est associé à un risque moins élevé de cancer du côlon, et plus le café est consommé, mieux c’est. Une recherche a été publiée dans le Journal of Cancer Epidemiology, Biomarkers and Prevention. Après ajustement pour les facteurs de risque connus, 1 à 2 tasses étaient associées à une réduction de 26 % du risque de cancer du côlon, et davantage de café diminuait le risque jusqu’à 50 %.

Asthme – La caféine dans le café contient un ingrédient, la théophyline, qui agit comme un bronchodilatateur naturel. Trois tasses de café ou plus par jour peuvent effectivement contribuer à réduire le risque de crise d’asthme et détendre les bronches. Cette revue a révélé que même de petites quantités de caféine améliorent la fonction pulmonaire pendant quatre heures ou plus. Le thé vert et le thé noir contiennent également ce puissant phytochimique.

Migraines – La caféine contient un vasoconstricteur naturel, un composé qui provoque la constriction des vaisseaux sanguins. Bien que cela ne soit pas bénéfique pour votre tension artérielle, elle est efficace en cas de maux de tête et de migraines. La caféine aide également les médicaments contre les maux de tête à fonctionner plus efficacement et aide le corps à absorber plus rapidement les médicaments. C’est pourquoi la caféine est souvent présente dans les médicaments en vente libre contre la migraine.

Réduit le cholestérol et l’inflammation dans le corps – Nous savons tous que l’inflammation est liée aux maladies cardiaques, au diabète, au cancer, à la maladie d’Alzheimer et à de nombreux autres problèmes de santé.

Des scientifiques allemands, danois et finlandais ont découvert que la consommation quotidienne de café était associée à une amélioration du taux de cholestérol et du taux sanguin de composés inflammatoires.

Dans un article publié dans l’American Journal of Clinical Nutrition, des scientifiques européens ont également déclaré que la consommation de café avait des effets favorables sur les marqueurs de l’inflammation infraclinique et du stress oxydant. L’inflammation infraclinique étant un facteur de risque de maladie cardiaque, de diabète et de nombreuses autres maladies, le café a un effet préventif sur ces maladies.

Maladie du foie – Le café protège le foie et peut aider à le désintoxiquer après une nuit de consommation excessive de boissons alcoolisées. Les buveurs de café ont jusqu’à 84 % moins de risque de développer une cirrhose avec 4 tasses ou plus par jour. Le foie des buveurs de café sont également protégés contre le cancer, car des études montrent que les buveurs de café ont un risque de cancer du foie réduit de 40 %.

Humeur, énergie, performance sportive et combustion des graisses

Le café peut augmenter votre rythme cardiaque, votre respiration, votre tension artérielle et votre métabolisme, ce qui signifie que vous pouvez réellement brûler plus de calories. Il élève votre humeur et aide à éliminer la dépression, stimule le cerveau et augmente l’énergie, mais si vous en faites trop, cela peut causer de la nervosité et de l’anxiété.

Parce que la caféine accélère votre métabolisme, non seulement vous avez plus d’énergie, mais vous brûlez plus de calories. La caféine décompose également les cellules graisseuses et libère les acides gras du corps pour une combustion immédiate des graisses. En fait, convertir la graisse en énergie est 30 % plus efficace avec la caféine. Et comme la graisse est brûlée pour gagner de l’énergie, la glycémie ne baisse pas.

La caféine a également un effet positif sur les performances sportives. On a souvent démontré que la caféine augmente l’endurance, la vitesse, la puissance et la récupération de l’organisme. Cela est dû en partie à l’effet de la caféine et aux nombreux d’antioxydants dans le café. Quelle que soit la raison, une tasse de café avant une séance d’entraînement ou une compétition vous mettra en tête de peloton !

Le café regorge d’antioxydants

Un rapport récent de Mario Ferruzzi de l’Université Purdue montre que le café est l’une des sources les plus riches en polyphénols (antioxydants puissants) du régime alimentaire occidental. Les plus abondants d’entre eux sont les composés phénoliques, l’acide chlorogénique et l’acide caféique. De plus, les niveaux des substances pro-inflammatoires, l’interleukine-18 et l’isoprostane-8 (marqueur du stress oxydatif) ont diminué d’environ 10 à 20 %. Les niveaux d’adiponectine ont augmenté de 6 %. Les personnes obèses ont des taux sanguins d’adiponectine plus bas que des personnes de poids normal, et perdre du poids augmente les taux d’adiponectine. On a constaté que le café améliorait les taux de cholestérol, y compris le cholestérol total et le HDL (bon cholestérol).

Le côté obscur du café

Le café peut avoir un côté obscur, y compris la nervosité, l’anxiété et le tremblement. Le café peut ne pas être bon pour les personnes ayant un rythme cardiaque irrégulier, de l’hypertension artérielle, ou pour toute personne souffrant de tout type d’anxiété ou de trouble panique. Trop de café, trop tard dans la journée, peut également causer de l’insomnie tard dans la nuit et tôt le matin. (Remarque : si vous avez une insomnie, lisez l’article de Mike avec ces 5 conseils pour mieux dormir et s’endormir plus facilement)

Le café peut également nuire à la capacité du corps à utiliser le folate, la vitamine B6 et B12, qui sont importantes pour les femmes enceintes et la régulation de l’humeur. Ces vitamines B sont également importantes pour maintenir faible la substance inflammatoire impliquée dans les crises cardiaques, l’homocystéine.

Le café est très acide et peut extraire le calcium du corps dans ses efforts à équilibrer les niveaux acide/basique du sang.

Trop de café peut être trop stimulant pour les glandes surrénales qui produisent du cortisol. Lorsque les glandes surrénales sont excessivement stimulées, elles peuvent s’épuiser.

Si vous êtes enceinte ou prévoyez de l’être, il est préférable d’éviter complètement le café ou de limiter votre consommation à une tasse par jour. Trop de caféine peut augmenter les fausses couches, causer une insuffisance pondérale à la naissance et augmenter le risque de fente palatine chez votre bébé. La caféine passe également dans le lait maternel. Par conséquent, si vous souhaitez que votre bébé dorme bien, évitez d’allaiter après avoir bu du café.

Alors, quel est le verdict : abandonner votre tasse de café ou continuer à la boire ? Personnellement, je ne peux vraiment pas commencer ma journée sans une bonne tasse de café. Cela me stimule à la fois mentalement et physiquement.

Gardez ces différents points à l’esprit pour vous assurer de maximiser les avantages de votre café :

  • Utilisez des grains entiers BIO qui maximisent les antioxydants dans le café et minimisent les toxines. Le type de café que vous achetez et buvez fait une énorme différence, tout comme de nombreux autres aliments. Le café est souvent très pulvérisé avec des pesticides et des herbicides, il est donc préférable de boire du café biologique dans la mesure du possible. Et ne buvez jamais de café dans des tasses de polystyrène ! Le café chaud lessive les produits chimiques toxiques de la mousse de polystyrène. La mousse de polystyrène est de plus terrible pour l’environnement !
  • Évitez de boire du café tard le soir ou même l’après-midi. La caféine a une demi-vie de 6 heures, il est donc nécessaire de prendre vos tasses de café dans les premières heures de votre journée Je ne peux plus boire de café après midi ou bien je reste éveillé presque toute la nuit.
  • Buvez votre café noir. Évitez d’ajouter des crèmes sucrées bon marché, du sucre raffiné, des édulcorants artificiels ou une fausse crème non laitière. Si vous souhaitez ajouter quelque chose de sucré, essayez un peu de sirop d’érable, de stevia ou même un soupçon de miel ou de sucre de coco. Une excellente crème saine est la crème bio ou la crème de coco. La crème de noix de coco regorge de triglycérides, des lipides à chaînes moyennes saines, connues pour vous aider à brûler les graisses et stimuler votre métabolisme. À l’occasion, j’ajoute une petite quantité de beurre de vache nourrie à l’herbe avec de l’huile de noix de coco.
  • Si vous achetez votre café dans un magasin de café, évitez de boire des boissons de spécialité comme les frappuccinos, les lattes aromatisés, etc. Certaines de ces boissons contiennent plus de 700 calories par service !
  • Augmentez vos antioxydants en ajoutant de la cannelle, elle vous aide également à contrôler la glycémie et présente de nombreux autres avantages. La poudre de cacao biologique est également délicieuse à ajouter à votre café pour lui donner ce délicieux goût de moka. Le cacao est riche en magnésium, en antioxydants et vous aide à réduire votre tension artérielle.

Un peu de café peut être très utile parfois. De longs trajets ennuyeux en voiture, retrouver votre horloge biologique lors de vos déplacements, l’amélioration de vos performances sportives ou simplement le fait de vous lever et courir le matin. Et parfois, cette tasse de café fumante, chaude et parfumée est parfaite pour les journées froides !

Un juge californien a récemment rendu une décision très controversée voulant contraindre les cafés-restaurants à apposer une étiquette de mise en garde contre le cancer, simplement parce qu’il contient une petite quantité d’une substance cancérigène particulière, l’acrylamide. La folie de cette décision est que des aliments tels que les céréales, les crackers et les frites contiennent jusqu’à 100 fois plus d’acrylamides que le café, de plus il n’existe pas d’étiquette de mise en garde contre le cancer pour ces aliments. En effet, le café contient des quantités d’antioxydants si élevées qu’il compense les inconvénients des infimes quantités de substances cancérogènes. Si vous désirez en lire plus sur cette folie, vous pouvez lire ici l’article sur le café et les acrylamides.

En outre, au sujet du café, ne manquez pas l’article de mon co-auteur, Mike Geary, ici :

3 conseils pour rendre votre café super sain

 

Références :
American Academy of Neurology (2012). A cup of Joe may help some Parkinson’s symptoms.
Retrieved from https://www.aan.com/pressroom/home/pressrelease/1096
Greenberg, Boozer, Geliebter, (2006). Coffee, diabetes, and weight control. American Journal of Clinical Nutrition. Retrieved from http://ajcn.nutrition.org/content/84/4/682.full
Hartley Jack, Caffeine and Sports Performance, retrieved from http://www.vanderbilt.edu/ans/psychology/health_psychology/caffeine_sports.htm
Jiang, Zhang, Jiang, 2014. Coffee and caffeine intake and incidence of type 2 diabetes mellitus: a meta-analysis of prospective studies. Retrieved from https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24150256
Mercola, (2010).  If you drink coffee make sure it’s organic. Retrieved from American Academy of Neurology (2012). A cup of Joe may help some Parkinson’s symptoms.
Retrieved from https://www.aan.com/pressroom/home/pressrelease/1096
Warner Jennifer, New Clues on Caffeine’s Health Benefits
Study Suggests Antioxidants in Caffeine Play a Role in Coffee’s Impact on Health, WebMD Health News.

A propos Détective Nutrition

Mike Geary est spécialiste en nutrition certifié et entraîneur personnel certifié depuis plus de 15 ans. Il étudie la nutrition et l'entraînement depuis près de 25 ans, depuis qu'il est jeune adolescent. Mike est originaire de Pennsylvanie, mais amoureux de la montagne il réside maintenant dans l'Utah. Mike est un passionné d'aventure et quand il ne passe pas son temps à faire du ski, du VTT, de la randonnée ou du paddleboard sur le lac, il apprécie le parachutisme, le rafting, le pilotage d'un avion de chasse italien (sérieux), la plongée sous-marine, de l'héli-ski et Voyager à travers le monde tout en appréciant l'apprentissage de différentes cultures. À l'âge de 40 ans, Mike se sent maintenant plus sain, plus fort et plus énergique qu'à l'âge de 20 ans... Tout cela en raison d'un mode de vie sain et d'une excellente nutrition !

Vérifier également

Guacamole aux petits pois et radis

par Cat Ebeling — co-auteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de Graisses, Le Top 101 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez-nous svp à quelle adresse email vous l’envoyer :

 

Nous détestons les SPAM et promettons de garder votre email en sureté.