mercredi , 13 novembre 2019
Accueil / Enquêtes / Fausse viande vs vraie viande

Fausse viande vs vraie viande

par Cat Ebeling — coauteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de Graisses,~ Le Top 101 des aliments qui combattent le vieillissement ~ Stoppez votre Diabète ~ La Vérité sur la Testostérone (*nouveau !!!)

Les ventes de faux morceaux de viande augmentent considérablement grâce à quelques nouvelles offres de produits qui ressemblent et qui ont soi-disant le goût de la vraie viande. Sont-ils meilleurs pour la planète ? Sont-ils meilleurs pour notre santé ?

D’après certains végans virulents, les ventes de fausses viandes ont augmenté en raison de l’intérêt croissant pour la réduction de l’impact sur le changement climatique et sur l’environnement, mais aussi de la concentration des usines d’animaux qui ravagent les campagnes de pays industrialisés.

Du fait de la promotion par des célébrités comme Leonard di Caprio d’entreprises fabriquant de la fausse viande comme Beyond Meat et Impossible Burger, de nombreuses personnes achètent maintenant ces substituts de viande dans l’espoir d’améliorer à la fois leur santé et celle de la planète. En plus des substituts de viande dérivés de plantes, les burgers végétariens sont maintenant confrontés à la concurrence de la viande cultivée en laboratoire. Oui, de la « vraie » viande qui ne provient pas d’un animal, mais qui est cultivée dans un laboratoire.

Mais, ces « viandes » sont-elles vraiment bonnes pour vous ou pour la planète ?

Vous vous souvenez du tofu ? Le substitut de viande préféré des végétaliens. Bien que généralement insipide tout seul, le tofu est agrémenté de saveurs et d’assaisonnements pour s’adapter à la plupart des recettes. (Il est prouvé que les produits à base de soja ne sont pas sains pour vous; un article ici).

Les tentatives de fabrication de substituts de viande ont toujours existé, mais la demande croissante a augmenté le nombre de produits maintenant disponibles. Aujourd’hui, la viande à base de plantes est beaucoup plus sophistiquée, elle a de plus en plus l’apparence et le goût de la viande.

Des sociétés telles que Beyond Meat et Impossible Burger ont fait des recherches pour rendre leurs produits encore plus ressemblants. Gardein, Tofurky (oui, ils sont toujours là), Fieldroast, Lightlife, Morningstar, Trader Joe’s et la marque propre de Target, Simply Balanced, sont d’autres exemples d’entreprises « sans viande ».

Beyond meat a travaillé avec des scientifiques de l’Université du Missouri pour développer des protéines de pois et d’autres protéines à base de plantes, ainsi que du jus de betterave pour reproduire l’aspect  » sanglant  » et ressembler à un véritable hamburger juteux.

Impossible Foods a été fondée par un biologiste qui a tenté de copier le jus qu’un vrai hamburger contient. Pour ce faire, Impossible Foods utilise un type de « sang » de soja à base de plantes, qui a suscité certaines critiques. Vous en saurez plus, plus loin.

Outre ces viandes à base de plantes qui font leur apparition, une nouvelle technologie se développe dans les laboratoires. Les viandes de laboratoire sont une technique scientifique complexe permettant de recréer de la vraie viande en laboratoire. La viande de laboratoire est en fait produite à partir de tissus cellulaires récoltés à partir de vraie viande. Cependant, la croissance d’un groupe de cellules dans un laboratoire est très différente de l’élevage d’un animal, de sorte que le développement de produits à base de viande de laboratoire soit toujours actuel.

Une entreprise de production de viande propre a créé une seule boulette de viande cultivée, pour un coût d’environ 18 000 dollars pour 450g. Il est peu probable que cela arrive de sitôt dans les rayons de votre épicerie, bien que le coût de production diminue rapidement à mesure que de plus en plus de sociétés de « viande propre » apparaissent. Certaines sociétés dans la course prédisent maintenant qu’elles auront peut-être de la « vraie » viande de laboratoire abordable d’ici 2020.

Alors, que mangeons-nous exactement quand nous mangeons ces substituts de viande ?

Quand je mange un hamburger de pâturage/fini à l’herbe élevé dans une ferme biologique, je sais exactement ce que je mange. Mais manger de la « viande » fabriquée à base de plantes est une toute autre histoire, ces aliments ne ressemblent pas exactement à des aliments sains.

Bien que je ne puisse énumérer tous les ingrédients de toutes les viandes de substitution à base de plantes, les ingrédients (nouveaux améliorés) de l’un des substituts de viande les plus populaires comprennent : de l’eau, du concentré de protéines de soja, de l’huile de noix de coco, de l’huile de tournesol, des arômes naturels, des protéines de pomme de terre, du méthylcellulose, des extraits de levure, du dextrose de culture, de l’amidon alimentaire modifié, de la léghémoglobine de soja, du sel, de l’isolat de protéine de soja, des vitamines et minéraux. À quel point est-ce naturel ?

Les effets du soja sur la santé ont été controversés pendant un certain nombre d’années. Pourquoi ? Tout d’abord, parce que s’il n’est pas biologique, il est aspergé de glyphosate quelques jours seulement avant la récolte, il ne fait aucun doute que vous absorbez une quantité de cette substance toxique dès que vous mordez dans ce burger sans viande.

Le soja contient également des goitrigènes qui bloquent la fonction thyroïdienne, mais aussi des phytates qui empêchent l’absorption des minéraux et des phytoestrogènes qui peuvent causer une déformation des œstrogènes naturels dans le corps.

Abordons maintenant l’autre ingrédient controversé de la viande factice, la léghémoglobine, qui provient également du soja. C’est ce qu’ils ont mis dans un Burger pour avoir l’apparence et le goût du sang.

L’ingrédient clé, conçu pour ressembler à du sang réel, ne répond pas au statut de base de la FDA (Food and Drug Administration), généralement reconnu comme sûr. Cet « hème » de soja est un additif de protéines issu de la bio-ingénierie, qui ajoute le goût et la couleur de la viande. Ce produit OGM est quelque chose que nous, les humains, n’avons jamais mangé auparavant. Impossible Foods reconnaît que le SLH n’a jamais été présent dans l’alimentation humaine sous une forme naturelle ou génétiquement modifiée.

Selon un article de Huffpost (août 2017) et plusieurs autres articles de presse, Impossible Foods a admis que près du quart de l’ingrédient « hème » des burgers était également composé de 46 protéines animales « inattendues », dont certaines ont été identifiés et aucune n’a encore fait l’objet d’une évaluation de sécurité.

Impossible Foods a mis ce produit génétiquement modifié sur le marché, même si la société a admis à la FDA qu’elle n’avait pas effectué de tests de sécurité. En dépit des avertissements de la FDA, Impossible Foods a décidé de vendre son Impossible Burger en 2016.

Euh, faites passer un VRAI burger au bœuf de pâturage…

Qu’en est-il des autres substituts de viande ? Bien que certains ne contiennent pas d’ingrédients controversés à base de soja OGM, la plupart d’entre eux sont des aliments hautement transformés, avec beaucoup d’ingrédients de remplissage comme des protéines de blé (gluten), des amidons, des protéines de pois, des protéines de soja isolées, des arômes naturels et artificiels (on ne sait pas de quoi il s’agit), du sel, des sucres et du MSG (Glutamate Monosodique). Honnêtement, ce ne sont pas des ingrédients sains, mais des ingrédients transformés qui comportent des risques pour la santé.

Bien que les viandes Beyond Meat et Impossible Foods contiennent des quantités similaires de protéines, elles regorgent d’autres ingrédients non-naturels. Honnêtement, je ne comprends pas le processus de pensée consistant à vouloir manger une fausse viande transformée au lieu de la vraie viande d’une vache de pâturage ou d’un poulet de basse-cour.

Certes, je comprends un peu le raisonnement pour éviter la viande CAFO provenant de bovins ou de volailles élevés conventionnellement, remplies de drogue, traitée cruellement, polluante. Et dans une certaine mesure, la consommation de viande fausse évite en partie les problèmes de méthane, d’émissions de CO2 et de ruissellement toxique qui entourent la viande CAFO.

Cependant, la biologie de synthèse a ses propres problèmes. Qu’en est-il de cette nouvelle viande cultivée en laboratoire, également appelée « viande propre ». C’est Frankenburger on dirait bien ! 

La viande cultivée en laboratoire provient de cellules souches provenant du tissu musculaire d’un animal, associées à un sérum (généralement du fœtus de vaches mortes). Une fois que les cellules ont reçu du sucre et des sels, elles commencent à se transformer en véritables fibres musculaires. Parfois, des tissus adipeux sont ajoutés à la viande pour lui donner une apparence plus « réelle ».

Oui, cette « viande propre » est peut-être meilleure pour l’environnement et utilise moins de terre et d’eau, les producteurs de viande en laboratoire disent d’ailleurs que cela aidera à fournir une solution au besoin de viande pour une population croissante. Cependant, on en sait peu sur la viande cultivée en laboratoire ; jusqu’à présent, sa production est extrêmement coûteuse.

Et qu’en est-il au niveau nutritionnel ? La viande cultivée dans une boîte de Pétri ne peut certainement pas offrir les avantages naturels de la viande nourrie à l’herbe.

Alors que la production industrielle de viande à grande échelle pèse lourd sur notre santé et la santé de la planète, il existe une alternative durable. Les bovins qui paissent sur des terres inutilisables pour les cultures, améliorent en fait la qualité du sol en les fertilisant lorsqu’ils paissent.

Comparez cela à tous les traitements et emballages industriels qui se retrouvent dans une fausse viande. Les grains monocultures, pesticides et engrais détruisant les sols naturels et vivants, les combustibles fossiles utilisés pour l’agriculture et la transformation à grande échelle, ainsi que les usines pour les produire, les camions et les trains pour les transporter, l’emballage de carton, l’encre et le plastique pour les envelopper.

Si vous pouvez vous dispenser des viandes CAFO, vous constaterez que les viandes et la volaille élevées en pâturage et nourries à l’herbe, vous offrent une nutrition beaucoup plus NATURELLE. Les viandes naturellement élevées contiennent beaucoup plus d’acides gras oméga-3 sains, d’acide linoléique conjugué (CLA), de fer, de fer hémique biodisponible, de vitamine A et d’antioxydants bénéfiques pour la santé, que la viande et la volaille CAFO malsaines et nourries au grain.

Alors que certains pensent que le but premier est d’éviter la viande et de mettre fin à la souffrance des animaux, comparez un régime composé de viande nourrie à l’herbe, de produits laitiers et de poulets élevés en pâturage qui se nourrissent naturellement d’herbe sur des sols qui permettent aux autres animaux de se développer normalement.

Des animaux comme les serpents, les crapauds, les souris, les lapins, les oiseaux, les insectes, les vers et les poissons vivent encore sur cette terre vivante. Les bovins et les poulets paissent dans l’herbe, laissant derrière eux du fumier qui retourne dans le sol et le nourrit.

Comparez cela aux champs monocultures, débarrassés de toutes les plantes naturelles, herbes, plantes, arbres et animaux, recouverts d’engrais artificiels, d’herbicides à base de céréales génétiquement modifiées et arrosées jusqu’à épuisement des rivières.

Est-ce naturel ? Est-ce humain ?

Il y a beaucoup de choses qui entrent dans cette équation, et le bétail est en grande partie blâmé, tout comme les carnivores. Consommer de la viande artificielle synthétique, fabriquée et transformée ne nous sauvera pas, ni notre santé, ni la planète.

« Au lieu d’investir dans de nouvelles technologies alimentaires risquées, susceptibles de poser des problèmes, ne devrions-nous pas investir dans une agriculture éprouvée, bénéfique, régénératrice et des aliments biologiques, que les consommateurs exigent réellement ? »

Une grande partie du problème réside dans le fait que nous, dans l’ensemble, semblons être totalement déconnectés de la nature. Nous, êtres humains, faisons partie de la nature et apprendre à manger NATURELLEMENT, de manière plus durable, est la solution et non la nourriture créée artificiellement.

Mes amis Dave Ruel et Karine Losier ont travaillé dur pour permettre à des gens comme vous et moi de manger sainement, avec plus de 250 délicieuses recettes minceur, qu’ils ont mis au point au fil des années, aussi croyez-moi… cela vaut vraiment le coup de jeter un oeil (cliquez plus bas) :

 

 

Références

https://draxe.com/grass-fed-beef-nutrition/

https://draxe.com/lab-grown-meat-food-technology/

https://www.huffpost.com/entry/beef-of -le-futur-est-ici-et-ce-n’est-pas-fait-de-viande_n_5b158064e4b010565aaeb066

https://sustainabledish.com/fakeburgers-make-no-sense/

https://www.foodandwine.com/news/ hamburger à base de plantes de viande

A propos Détective Nutrition

Mike Geary est spécialiste en nutrition certifié et entraîneur personnel certifié depuis plus de 15 ans. Il étudie la nutrition et l'entraînement depuis près de 25 ans, depuis qu'il est jeune adolescent. Mike est originaire de Pennsylvanie, mais amoureux de la montagne il réside maintenant dans l'Utah. Mike est un passionné d'aventure et quand il ne passe pas son temps à faire du ski, du VTT, de la randonnée ou du paddleboard sur le lac, il apprécie le parachutisme, le rafting, le pilotage d'un avion de chasse italien (sérieux), la plongée sous-marine, de l'héli-ski et Voyager à travers le monde tout en appréciant l'apprentissage de différentes cultures. À l'âge de 40 ans, Mike se sent maintenant plus sain, plus fort et plus énergique qu'à l'âge de 20 ans... Tout cela en raison d'un mode de vie sain et d'une excellente nutrition !

Vérifier également

Cet ingrédient courant juste sous votre nez contient de sérieux avantages pour la santé… Atchoum !

par Cat Ebeling — coauteur de best-sellers : La Cuisine Brûleuse de Graisses,~ Le Top 101 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez-nous svp à quelle adresse email vous l’envoyer :

 

Nous détestons les SPAM et promettons de garder votre email en sureté.